Apport-cession et cession d’entreprise, comment ça marche ?

5 mai 2021

En moyenne 75.000 entreprises sont cédées en France chaque année. Pour les chefs d’entreprise concernés, la maîtrise de la fiscalité entourant cette opération représente un enjeu majeur. Il s’agit en effet de réaliser le produit d’années de travail. Utilisé à bon escient, l’article 150 0-B ter du Code général des impôts, ou dispositif d’apport-cession, permet d’atténuer l’imposition sur la vente. Explications.

Lire

Dirigeant d’entreprise : ces trois événements dont il faut vous protéger

20 janvier 2020

Gérer, c’est prévoir dit un dicton. Le chef d’entreprise peut toutefois oublier son propre intérêt personnel et ne pas prendre les dispositions utiles pour assurer la sauvegarde de sa société en cas de décès, d’invalidité ou de divorce. Nos recommandations

Lire
Votre navigateur ne supporte pas certaines technologies nécessaires au bon fonctionnement de ce site internet.
Si vous en avez la possibilité, nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou d'en installer un nouveau (Firefox par exemple, que vous pouvez trouver à l'adresse www.mozilla.org/fr/firefox/).

[ fermer ce message ]